Cuisiner avec des gens de tout âge

Les habitants de l’immeuble intergénérationnel de Gattikon viennent tout juste d’emménager. En s’installant ici, ils ont opté pour un habitat novateur et des espaces communs partagés. Il est temps pour eux de faire connaissance avec leurs voisins mais aussi avec la cuisine commune équipée d'un grand nombre d’appareils Miele. Pour les tester, rien de mieux que de cuisiner et de manger ensemble. #SharedKitchen était de la partie.


Les habitants de l’immeuble se rencontrent pour la première fois dans la vaste cuisine commune de leur nouvelle maison. Après de brèves présentations, la glace est rompue. Tout le monde se réjouit à l’idée de cuisiner ensemble. Surtout Alice : « J'adore avoir des gens autour de moi, je me réjouis donc de passer du temps avec mes nouveaux colocataires et bien évidemment de cuisiner et de manger. »



Le menu de ce déjeuner hivernal a été concocté par Katharina, cuisinière Betty Bossi : « Nous commençons par une salade de mâche aux lentilles, suivie d’une soupe au panais avec chips de betterave. » En plat principal, il y a un rôti de rumsteck avec écrasé de céleri et de pommes de terre et légumes de saison. Et pour couronner le tout, un gâteau au chocolat servi dans un verre. Lors du choix du menu, Katharina a également pris un critère supplémentaire en considération : « Il était important pour nous que les habitants en profitent pour apprendre à connaître les appareils Miele de la cuisine commune. »


Une fois les habitants répartis en plusieurs équipes, il est temps de se mettre au travail : tout le monde coupe, rissole et cuit, tout en discutant à bâtons rompus. Myriam et Regula, spécialistes des appareils Miele, sont présentes et expliquent aux habitants comment les appareils fonctionnent, tels que le four vapeur pour l’écrasé de céleri et de pommes de terre. Les habitants sont enthousiastes. Certains d'entre font déjà des projets quant à l’utilisation de la cuisine commune. Comme Lis-Anne, par exemple : « Je me réjouis de cuisiner des recettes de grand-mère avec les colocataires plus âgés et d’échanger des expériences. »


Avec toutes ces paires de mains, la table est rapidement dressée et l’événement culinaire peut commencer.