Quatre idées passionnantes et une cuisine qui rassemble tout le monde

Une cuisine Miele offre tout l’espace nécessaire pour mettre en œuvre des idées passionnantes et de nouvelles inspirations culinaires tout en réunissant différentes philosophies culinaires. Nous avons compilé quatre concepts différents et rencontré ceux qui en sont à l’origine dans la cuisine Miele du Festival Criterion.


Pour tenter de répondre à la question de savoir comment nous nous nourrirons dans le futur, nous nous sommes rendus en avril dernier au Criterion, le festival dédié au développement durable, à l’artisanat, au design et à la culture culinaire. La cuisine Miele a été l’attraction phare du salon avec sa plateforme qui proposait une multitude d’idées alimentaires. Ce fut pour tous l’occasion de cuisiner, de goûter et de discuter. Nous nous sommes rendu compte que de nombreuses idées nouvelles sont en fait profondément enracinées en Suisse et que certaines font partie de notre culture alimentaire depuis des siècles.  


Leaf to Root & Nose to Tail – Tout se mange


Les cuisiniers et restaurateurs sont de plus en plus nombreux à ne plus miser uniquement sur les ingrédients connus, ils surprennent aujourd’hui en exploitant les légumes des feuilles jusqu’aux racines ou en utilisant des morceaux de viande autres que le filet, etc. 

Mirjam Eberle nous parle de son expérience au Blue Hill at Stone Barns à New York où elle a travaillé un chou-fleur tout entier, feuilles et trognon compris. Elle a même réalisé des chips avec les feuilles de chou-fleur qui jusqu’à maintenant finissaient à la poubelle. Holistic Cooking, telle est la devise de Mirjam Eberle dans la cuisine qu’elle partage avec Dominik Benz, viticulteur biologique. Leur objectif commun est de transformer les ingrédients aussi complètement que possible et d’éviter de jeter. En viticulture, cela peut se traduire par la fabrication d’eau-de-vie à partir du marc de raisin du vin rouge, c’est-à-dire les résidus du pressage.

A l’occasion du Festival Criterion, ils ont tous les deux organisé une Tavolata dans la cuisine Miele et nous ont inspirés avec des idées et des recettes innovantes.


Régionalité et respect - Pour une approche judicieuse des animaux et de la viande


Développement durable, respect des espèces et régionalité, tel est le crédo des chasseurs de Wilde 13. Nous avons rencontré Roger Zogg, chasseur et initiateur du collectif Wilde 13 pour savoir où se situe son territoire de chasse et ce qui est important à ses yeux lorsqu’il chasse. Sa philosophie est de traiter l’animal le plus respectueusement possible et de chasser à l’échelle régionale. Il lui faut 30 minutes au maximum pour se rendre sur son territoire de chasse, et après la chasse, il descend de la montagne en portant le gibier sur ses épaules. Une fois dans la vallée, Roger Zogg veille à exploiter au maximum tout ce qui vient de l’animal et il fabrique avec Wilde 13 de délicieuses saucisses, de la viande séchée, etc. selon des méthodes traditionnelles.


Les insectes - L’alimentation de demain


Cela peut sembler étrange pour certains, mais les insectes vont devenir une thématique importante dans les années à venir. Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, ils constituent déjà l’aliment du futur. Cela pour plusieurs raisons : ces petits animaux sont bons pour la santé. Par rapport à la viande ordinaire, ils sont extrêmement riches en protéines et contiennent de précieuses vitamines, des acides gras insaturés et des minéraux. A cela s’ajoute le fait que l’élevage d’insectes protège l’environnement, car ils nécessitent moins de place et de nourriture. La start-up Essento a ouvert la voie à l’alimentation à base d’insectes en Suisse et fabrique une grande variété de produits alimentaires. Du beurre à la farine de grillon aux barres aux insectes, manger devient un véritable plaisir. Melchior Füglistaller d’Essento est convaincu que les insectes se retrouveront bientôt dans les boîtes à en-cas de nos enfants. 


Nutritious Food – La nourriture des sportifs


Des protéines à tout prix ? Dario Pozzi et Timo Klein, les deux entraîneurs de Balboa Gym ne sont pas de cet avis. Les protéines sont essentielles pour une alimentation saine et équilibrée pour toute personne faisant du sport. « Mais il convient de s’intéresser à leur provenance », explique Dario Pozzi. Une consommation responsable et la durabilité jouent également un rôle de plus en plus important dans la diététique sportive. C’est la raison pour laquelle Dario Pozzi a par exemple créé son propre label de barres protéinées. 


Balboa vous prépare de nombreux autres posts sur le thème de la nutrition sportive. Restez à l’écoute !